Mais non mais non cela ne se mange pas,que de gourmandes vous faîtes !! (enfin cliquer ici et ici )

bon c'est logique on parle de cuisine normalement sur ce blog ,mais aussi de voyage et de découvertes!!

alors elles fabriquent une couette en soie

Depuis près de 2000 ans, les couettes en soie sont utilisées en Chine

chine_fred_2006_juillet_437

Selon la croyance traditionnelle chinoise, la soie renforce le métabolisme des cellules et prévient le vieillissement prématuré de la peau (c'est pas super ça !!), car elle contient 18 acides aminés naturels !!

La légende raconte qu'en 2640 av. J.-C. la princesse chinoise Xi-Ling-Shi, ayant extrait de sa tasse de thé un cocon qui y était tombé par hasard, forma entre ses doigts le premier fil de soie (source : encyclopédie Atlas en ligne). 

En Chine, la culture des vers à soie fut pendant près de deux mille ans l'un des secrets d'État les mieux gardés. 

D'abord considérées comme des objets de luxe, seuls les gens riches avaient les moyens de s'offrir des couettes en soie.

De nos jours, ce luxe peut être accessible à un plus large public ,enfin..........!!

Les vers sont élevés dans des bâtiments spécialement conçus, les magnaneries. Ils se nourrissent exclusivement de feuilles de mûriers. Les cocons constituent la production de ces magnaneries. 

chine_fred_2006_juillet_438

La filature de la soie est encore faite manuellement et de manière traditionnelle. Pour extraire le fil de soie, les cocons sont bouillis de manière à tuer les chrysalides qui sont ensuite recyclées pour fabriquer des médicaments.(medecine chinoise !)

chine_fred_2006_juillet_441

Pour le rembourrage des couettes on emploie des douppions. Le douppion est un assemblage de fils de soie, provenant du dévidage de cocons doubles, filés par deux vers à soie qui se sont enfermés dans le même cocon. Les douppions destinés au rembourrage des couettes résultent de l'assemblage de six fils en moyenne. Ensuite les douppions sont superposés en couches qui prennent la forme de coiffe.

Ces coiffes de soie constituent la matière première des couettes rembourrées de soie. La soie est débarrassée de son grès et est blanche et sans odeur. Ces coiffes de soie sont vendues aux ateliers de fabrication des couettes.

Dans les ateliers de fabrique de couettes de soie, les coiffes de soie sont pesées et étirées à la main, et posées ainsi étirées sur les enveloppes de tissu, coton, gaze, soie, etc.….

Les enveloppes sont ensuite fermées et fixées par des points de couture.

je vous assure que c'est un vrai délice de s'endormir avec une couette en soie !!!

un site interressant : la soie

et voilà je vous remet encore ce petit film


chine 2006
Vidéo envoyée par reup

merci pour votre participation à ce petit jeu !